visuel_princ_Sorcière : ouvre le diaporama

icone video  video sur youtube    icone diaporama photos du spectacle

Comédie et Opéra comique

Ce bijou des Contes de la rue Broca est joyeusement mis en scène et en musique, interprété par de magnifiques chanteurs-comédiens et musiciens : Une histoire amusante pour faire ses premiers pas dans la découverte de l’opéra comique.
Le personnage principal M. Petit Pierre, clown musicien, raconte et chante son aventure, galvanise le jeune public avec ses chansons irrésistibles. Quel enfant n’aime pas chanter cette joyeuse rengaine pour narguer ainsi la sorcière ?

mot du metteur en scène - par A. Stajic

Cette histoire, en apparence simple, écrite et racontée au second degré est pleine de métaphores et de symboles. M. Petit Pierre, clown de son état, est dépourvu, comme beaucoup d’artistes, de sens pratique : Il s’imagine, comme des millions de personnes dans le monde qu’il peut acquérir des biens sans avoir de moyens (les fameux crédits toxiques). Dans notre histoire, la maison ne lui a presque rien coûté, mais elle était hantée !
Comme dans tous les contes et fables, le lecteur doit quitter le 1er degré et chercher la sagesse cachée de l’histoire...

la troupe

Chaque chanteur-comédien joue plusieurs personnages, les habitants du quartier :

Carmen l’aubergiste /  la Vieille Voisine
le Voisin de gauche / "Oncle Popov" / le Clown musicien
le Notaire roublard
Bachir le magicien oriental
la Sorcière
M. Petit Pierre, héros de l’aventure
La Pianiste aux doigts de fée, stimule les musiciens et les chanteurs


Décors : la maison de Petit Pierre
Costumes drôles et astucieux
Musique : simple et efficace, elle est facile à apprendre par tous les enfants. 

informations spectacle

A partir de 5 ans.
Spectacle interactif de 50 mn - La séance commence par l’apprentissage du refrain "Sorcière prends garde à ton derrière" par le public, et le spectacle suit.
Pour une séance tout public d’1h30, on ajoute une Fable ou un Conte.

presse

"Chanteuse de 9 ans, (...) Nelly Stajic tenait le rôle titre. On notera au niveau de l’interprétation qu’une chanteuse de 9 ans a eu pour effet très certainement de concentrer le public. Les jeunes gens se sentaient plus concernés par l’intrigue dès lors que l’héroïne avait leur âge ! (...) une mention pour la qualité vocale de la mezzo soprane Anne Léa Savourat et du baryton Paul Médioni"

lire l'article Le Républicain Lorrain

imprimer la pageicone PDF